grenaille

grenaille

grenaille [ grənaj ] n. f.
greignaille 1354; de grain
1Rebut de grain. Jeter, donner la grenaille aux poules.
2Cour. Métal réduit en grains. Cartouche chargée de grenaille de plomb. cendrée.

grenaille nom féminin (de grain 1) Métal réduit en grains. (La grenaille se fabrique par granulation, par traitement mécanique, ou en laissant tomber dans une cuve d'eau le métal fondu et divisé en fines gouttelettes.)

grenaille
n. f.
d1./d TECH Métal réduit en menus grains.
d2./d Rebut de grain donné aux volailles.
d3./d (Belgique) Gravillon. Répandre des grenailles.
|| (Plur.) (Belgique, Luxembourg) ADMIN Grenailles errantes, répandues sur une route (mention de signalisation routière).

⇒GRENAILLE, subst. fém.
A. — Graine de rebut servant en particulier à nourrir la volaille; graine destinée aux semences. Semer des grenailles. Halle aux grains et grenailles (Ac.). Je ne connais que la terre que je retourne, et, dans mon tablier noué, le ruissellement sur mes doigts de la grenaille des semences (SAINT-EXUP., Citad., 1944, p. 887) :
1. Le commerce des grains semblait avoir absorbé toute son intelligence. S'agissait-il de blés, de farines, de grenailles, de reconnaître leurs qualités, les provenances, de veiller à leur conservation, de prévoir les cours (...) Goriot n'avait pas son second.
BALZAC, Goriot, 1835, p. 102.
B. — [P. anal. de forme] Matière (le plus souvent métal) réduite en petits grains. Grenaille de fer, de liège; plomb en grenailles; lester un objet avec de la grenaille. L'arme, avec une poire à poudre, de la grenaille et des capsules dans une boîte en fer-blanc (RAMUZ, Gde peur mont., 1926, p. 83). L'abrasif (sable pour pierres et marbres, grenaille d'acier pour le granit) qui use le matériau à scier (Arts et litt., 1935, p. 2004) :
2. Conformage. (...) Il s'agit alors de fabriquer de petites billes (...) de diamètre inférieur à 2 mm. Pour cela, on broie du verre, on le tamise et envoie sur le filet de grenaille un courant d'air très chaud qui ramollit les grains; ceux-ci, sous l'action de la tension superficielle, perdent leurs aspérités et s'arrondissent.
C. DUVAL, Verre, 1966, p. 109.
TECHNOL. ,,Tout matériau concassé de moins de 5 mm (plus petit que le gravillon)`` (PLAIS.-CAILL. 1958).
Vieilli. Menus morceaux de charbon de bois ou de terre (Dict. XIXe et XXe s.).
Vieilli. Microphone, téléphone à grenaille. Microphone, téléphone dont l'élément actif est composé de petits grains de charbon. Les microphones actuellement utilisés sont à grenaille ou à billes de charbon et à plaque vibrante en charbon (A. LECLERC, Télégr. et téléph., 1924, p. 165). [Dans le microphone à charbon] Une membrane vibrante recueille les ondes sonores et imprime des pressions variables sur de la grenaille de charbon située à l'intérieur d'une chambre (J. MERCIER, Radio-électr., t. 1, 1937, p. 322).
REM. 1. Grenaillage, subst. masc. Action de grenailler (infra rem. 2); résultat de cette action. Le grenaillage peut se faire avec les mêmes machines que le sablage, mais il est surtout exécuté par les machines à turbines (BADER-TH. 1962). Le grenaillage a l'avantage de durcir la surface de la pièce par écrouissage superficiel (COLAS-CAB. 1968). 2. Grenailler, verbe trans. Mettre en grenaille. Grenailler de l'argent, du fer, du plomb. Grenailler de la cire. (Dict. XIXe et XXe s.). Métallurgie. Projeter de la grenaille d'acier, de fonte (ou du fil d'acier coupé), au moyen d'air comprimé ou par force centrifuge sur des surfaces métalliques ou autres, pour les décaper avant peinture ou pour les durcir superficiellement. Grenailler les ressorts de suspension de soupapes (Lar. encyclop.).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. 1354 greignaille « grains » (Arch. JJ 82, pièce 412 ds GDF.); 1798 « rebuts de graine pour les volailles » (Ac.); 2. 1542 « écailles sur le métal » (DU PINET, Pline, XXIII, 7 ds GDF. Compl.). Dér. de grain I ou de graine; suff. -aille. Fréq. abs. littér. : 18.

grenaille [gʀənaj] n. f.
ÉTYM. 1542; greignaille « grains », 1354; de grain.
1 Rebut de graines dont on nourrit les volailles.
2 Cour. Métal réduit en grains. || Grenaille d'acier. || Projection de grenaille pour le nettoyage. Grenaillage.Par ext. || Cartouche chargée de grenaille de plomb, de menus grains pour tuer les petits oiseaux.
0 Pour remplacer le plomb (…) il employa sans trop de désavantage de la grenaille de fer, qui était facile à fabriquer. Ces grains n'ayant pas la pesanteur des grains de plomb, il dut les faire plus gros; et chaque charge en contint moins, mais l'adresse des chasseurs suppléa à ce défaut.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. I, p. 401.
3 (XXe). Techn. Matériau pierreux concassé en grains de moins de 5 mm. || Gravillon et grenaille.
4 Vx. || Téléphone, microphone à grenaille, fonctionnant grâce à de petits éléments de charbon.
DÉR. Grenailler.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • grenaillé — grenaillé, ée (gre nâ llé, llée, ll mouillées) part. passé de grenailler. Du plomb grenaillé …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Grenaille — (fr., spr. Grenallj), gekörntes Metall …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Grenaille — (frz., spr. áj), Vogeldunst; gekörntes Metall …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Grenaille — (frz. grenalij), gekörntes Metall …   Herders Conversations-Lexikon

  • Grenaille — Au XVIIIe siècle, la grenaille était définie comme métal réduit en menus grains . Cette grenaille de fer, puis de plomb ou d alliage plomb arsenic antimoine, puis (plus récemment d acier ou de métaux moins toxiques que le plomb) sera… …   Wikipédia en Français

  • grenaille — (gre nâ ll, ll mouillées, et non grenâ ye) s. f. 1°   Graine de rebut qui sert à nourrir la volaille 2°   Métal réduit en petits grains. Charger un fusil avec de la grenaille. 3°   On réduit aussi la cire en grenaille, pour la faire blanchir.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GRENAILLE — s. f. Métal réduit en menus grains. Charger un fusil avec de la grenaille. L argent en grenaille est le plus épuré.   Il se dit aussi Des rebuts de graine qui servent principalement à nourrir la volaille. Halle aux grains et grenailles …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GRENAILLE — n. f. Rebuts de graine qui servent principalement à nourrir la volaille. Halle aux grains et grenailles. Marchand de grains et grenailles. Par extension, il se dit d’un Métal réduit en menus grains. Charger un fusil avec de la grenaille …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • grenaille — nf. => Grain …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Grenaille de plomb — La grenaille de plomb a remplacé la grenaille de fer doux (déchet de forge) dans les cartouches de chasse. Elle est aussi utilisée dans les cartouches de ball trap. Cette munition est à l origine d une pollution durable des sols[1],[2] (car non… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»